Interview du mois

 

 

Le mot du président 

 

Cette saison est vraiment pour nous, celle de la découverte et de l’apprentissage à tous les niveaux, qu’il s’agisse de l’équipe première ou des Espoirs que je viens d’ailleurs de voir à l’œuvre. Certes, nous n’avons pas remporté le match mais il n’a pas manqué grand-chose pour égaliser. La rencontre s’est conclue sur un score de 20 à 25. On jouait là, une équipe de Suresnes annoncée très forte. Nos jeunes ont réalisé une belle prestation, j’en suis fier. 

 

Concernant l’équipe 1, je suis conscient de ses lacunes. Nous subissons le désavantage d’avoir débuté tardivement. La saison dernière s’est elle aussi achevé tard. La période de préparation fut donc courte. Mais nous allons continuer d’apprendre et je reste confiant pour l’ensemble des groupes. Nous allons sans doute vivre une période de rodage, qui pourrait s’étendre jusque la moitié des matchs aller. J’ai l’impression qu’ensuite nous aurons une meilleure latitude pour mettre notre jeu en place. D’ici là les joueurs ont besoin de se connaître davantage, de  jouer ensemble, de se confronter à ce niveau-là de rugby, à cette densité de jeu. Nous  traverserons sûrement des phases délicates, marquées par de possibles défaites mais  nous rebondirons. 

 

Au sujet de l’équipe féminine, je me souviens qu’à l’heure où j’étais encore entraîneur, j’observais l’évolution des filles. qui, ne pouvant plus jouer en mixte, s’arrêtaient à 15 ans. Je suis ravi qu’en cette nouvelle saison, notre club ait ouvert pour elles, une section cadette. Elle accueille les filles âgées de moins de 18 ans. Dans le cadre de cette section féminine, le RCD est en entente avec le club de La Courneuve.  Si dans le passé, certaines de ces jeunes filles ont été minimes au club, de nouvelles recrues se sont fait connaître. Si bien qu’elles étaient 23 à répondre présentes, lors du premier entraînement. La dynamique va opérer, j’en suis persuadé. 

 

L’école de rugby quant à elle, s’étoffe. L’encadrement renforcé des éducateurs  porte ses fruits dans toutes les sections. La formation reste quoi qu’il en soit, la clé de voute de l’essor du club.

 

Je veux dire enfin que le RCD  améliore sa structure, aussi bien sur le terrain au plan des entraînements, qu’à propos de sa gestion administrative. Nous y travaillons encore.  Notre club franchit un vrai cap.. Il s’agit maintenant  pour chacun, de prendre ses marques, de  s’adapter. Cela demande  juste un peu de temps ! 

 

Benjamin Périé

 

 

 

 

J'aime
Please reload

Posts à l'affiche

Niveau supérieur... avec la Mezzanine

December 4, 2019

1/10
Please reload

Catégories