Les interviews des féminines : Rufine Maboueya, 15 ans

5 Dec 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Le rugby, c’est ma passion, un sport que j’admire » 

 

J’aimerais être… pompier pro ou militaire

 

Son sourire discret s’esquisse à la seule évocation du Rugby. Rufine n’appartient à aucune lignée de joueurs. C’est à l’insistance éclairée de ses professeurs de collège, qu’elle doit un jour de se saisir du ballon. Essai formidablement transformé, Rufine accroche instantanément !«  J’ai  continué deux ans avec l’ASS du collège Didier Daurat (Le Bourget), puis lorsqu’elle s’est dissoute j’ai poursuivi avec le club de Drancy. Ici les gens sont proches, c’est super ! Je n’ai pas envisagé une minute d’arrêter le rugby. C’est un sport à plein temps qui nécessite qu’on s’investisse à fond. D’ailleurs quand je sors d’un match je suis éclatée, K .O ! on est courbaturé, on a mal, mais on est déterminé. Beaucoup de gens ont un regard stéréotypé sur ce sport. Certains disent des joueuses qu’elles ont une certaine orientation sexuelle. Ca, et d’autres choses... Mais je  me fous de ces a priori, j’aime le rugby, c’est le principal. Je me souviens qu’au démarrage, je n’ouvrais pas la bouche sur le terrain, je n’osais pas non plus  prendre le ballon. Depuis je m’exprime, je m’affirme. C’est clair, j’ai gagné en confiance ».

 

 

 

 

J'aime
Please reload

Posts à l'affiche

Informations COVID-19

March 13, 2020

1/10
Please reload

Catégories